UNRWA Press conference: Update on the occupied Palestinian territory - 25 June 2024
/
47:39
/
MP4
/
2.8 GB
Transcripts
Teleprompter
Download

Press Conferences , Edited News | UNRWA

Conférence de presse de l'UNRWA : Mise à jour sur le territoire palestinien occupé - 25 juin 2024


Chaque jour à Gaza, 10 enfants perdent une ou les deux jambes, déclare un haut responsable de l'aide de l'ONU

Il n'y a eu aucun répit dans le terrible coût humain de la guerre à Gaza où 10 enfants perdent une ou les deux jambes chaque jour, au milieu des bombardements israéliens continus et des craintes renouvelées de famine, a déclaré mardi un haut responsable de l'aide de l'ONU.

« En gros, nous avons chaque jour 10 enfants qui perdent une jambe ou deux jambes en moyenne. Cela vous donne une idée de l'ampleur du type d'enfance qu'un enfant peut avoir à Gaza », a déclaré le chef de l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), Philippe Lazzarini.

Dans une mise à jour sur la situation dans l'enclave dévastée, le Commissaire général de l'UNRWA a noté qu'environ 4 000 enfants ont été signalés disparus et 17 000 sont non accompagnés après près de neuf mois d'hostilités intenses. « Ajoutez à cela les 14 000 enfants signalés tués depuis le début de la guerre. » a-t-il ajouté, avant de condamner la dernière attaque signalée contre une école gérée par l'agence de l'ONU à Gaza City.

 « La nuit dernière, encore une fois, une école a été touchée au niveau du camp de la plage (Shati), qui se trouve dans la partie nord de Gaza. Et apparemment, nous avons entendu parler de 12 personnes tuées, 22 auraient été blessées », a-t-il dit aux journalistes.

Au total, environ 190 locaux de l'UNRWA ont été « touchés ou endommagés ou ciblés » depuis le début de la guerre, déclenchée par les attaques terroristes menées par le Hamas et la prise d'otages en Israël le 7 octobre. Ce nombre « représente plus de la moitié des locaux et de l'infrastructure que nous avons dans la bande de Gaza », a déclaré M. Lazzarini. « Et comme vous le savez, ces locaux et ces abris sont également utilisés par la population pour chercher ce qui reste de la protection possible. Mais plus de 500 personnes ont été tuées jusqu'à présent en cherchant la protection de l'ONU. »

En réponse au dernier rapport des experts en insécurité alimentaire de IPC - l'autorité internationale de premier plan en matière d'urgences alimentaires, selon lequel plus d'un ménage sur cinq « passe des journées entières sans manger » - le chef de l'UNRWA a déclaré : « Vous avez vu le dernier rapport de l'IPC, une personne sur cinq vit dans une situation nutritionnelle catastrophique. La malnutrition aiguë touche presque toute la population de Gaza, plus de 90 pour cent.

« Entre ceux qui se trouvent en situation d'urgence et ceux en situation catastrophique - et catastrophique signifie que le risque de famine est présent à tout moment entre maintenant et septembre - nous avons au total plus d'un million de personnes. »

M. Lazzarini a également fait écho aux préoccupations croissantes des humanitaires concernant les obstacles continus à l'aide qui ont empêché les équipes de secours de l'ONU d'atteindre les personnes les plus vulnérables de Gaza. « Nous travaillons avec des entrepreneurs et s'ils voient que leurs camions pourraient être pillés ou incendiés et que les conducteurs battus, ils vont réfléchir à deux fois avant de mettre leurs camions à disposition et oui, c'est exactement le problème que nous avons. »

Le chef de l'UNRWA a également insisté sur la nécessité de rendre des comptes pour les attaques contre les installations de l'ONU et tout le personnel humanitaire, ce qui contrevient au droit humanitaire international.

« Nous ne pouvons pas dire que toutes les frappes provenaient de l'armée israélienne - la grande majorité l'ont fait, mais toutes? Certainement pas - ou je ne sais pas - et c'est la raison pour laquelle j'ai demandé plusieurs fois que lorsqu'il s'agit d'installations de l'ONU, de personnel de l'ONU, d'installations de l'ONU, d'opérations de l'ONU ou de la communauté humanitaire en général, il y a besoin d'une commission d'enquête une fois les conditions réunies. Nous devons être sûrs de ce qui s'est passé. »

fin

 

 


HISTOIRE: Mise à jour de Gaza – Lazzarini UNRWA Territoire Palestinien Occupé

SOURCE: UNTV CH

DURÉE: 3’3(”

LANGUE: ANGLAIS / FRANÇAIS / NATS

RATIO D'ASPECT: 16:9

RESTRICTIONS: AUCUNE

DATE: 25 JUIN 2024 GENÈVE, SUISSE

LISTE DE PLANS

1.       Extérieur moyen-large, allée des drapeaux de l'ONU Genève.

2.       Large, orateurs au podium et journalistes.

3.       EXTRAIT SONORE (Anglais) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : “Les chiffres sont assez stupéfiants, ils parlent de 4000 enfants disparus et 17 000 non accompagnés, donc plus de 20 000. Et vous ajoutez cela aux 14 000 enfants signalés tués depuis le début de la guerre.”

4.       Moyen-large de la salle de presse avec des journalistes.

5.       EXTRAIT SONORE (Anglais) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : “En gros, nous avons chaque jour 10 enfants qui perdent une jambe ou deux jambes en moyenne. Cela vous donne une idée de l'ampleur du type d'enfance qu'un enfant peut avoir à Gaza.”

6.       Moyen, photographe se préparant à prendre une photo.

7.       EXTRAIT SONORE (Anglais) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : “Vous avez vu les dernières, IPC, une personne sur cinq vit dans une situation nutritionnelle catastrophique. La malnutrition aiguë touche presque toute la population de Gaza, plus de 90 pour cent. Et entre ceux qui sont en situation d'urgence et ceux en situation catastrophique - et catastrophique signifie risque de famine à tout moment entre maintenant et septembre - nous avons au total plus d'un million de personnes.”

Moyen-large, arrière du podium, journalistes et salle de presse plus large.

9.       EXTRAIT SONORE (Anglais) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : “La nuit dernière, encore une fois, une école a été touchée au niveau du camp de la plage, qui se trouve dans la partie nord de Gaza. Et apparemment, nous avons entendu parler de 12 personnes tuées, 22 auraient été blessées.”

Moyen-large, salle de presse.

11.       EXTRAIT SONORE (Anglais) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : “Cela porte également le total des locaux qui ont été touchés ou endommagés ou ciblés depuis le début de la guerre à 190, ce qui représente plus de la moitié des locaux et des infrastructures que nous avons dans la bande de Gaza. Et comme vous le savez, ces locaux et ces abris sont également utilisés par la population pour chercher ce qui reste de la protection possible. Mais plus de 500 personnes ont été tuées jusqu'à présent en cherchant la protection de l'ONU.”

Moyen, journaliste prenant une vidéo sur téléphone portable.

EXTRAIT SONORE (Français) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : « On travaille avec des contracteurs et si effectivement les contracteurs voient que le camion pouvait être à risque d’être saccagé ou brûlé et que les chauffeurs sont, comment dire, tabassés, ils vont hésiter à remettre leurs camions à disposition, et effectivement nous avons ce genre de problème. »

14.       Large, salle de presse.

15.       EXTRAIT SONORE (Français) – Philippe Lazzarini, Commissaire Général, l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA) : « On ne peut pas vous dire que toutes les frappes viennent de l’armée israélienne, en grande majorité oui, toutes, certainement pas ou je ne sais pas et c’est la raison pour laquelle j’ai demandé plusieurs fois que lorsqu’il s’agit des installations des Nations Unies, du personnel des Nations Unies, des installations des Nations Unies, des opérations des Nations Unies ou de la communauté humanitaire en générale, on a besoin d’une commission d’enquête une fois que les conditions seront en place. On doit déterminer ce qui s’est passé. »

16.       Moyen-large vue arrière, orateurs au podium, salle de presse.


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 2
Download UNRWA Press conference: Update on the occupied Palestinian territory - 25 June 2024 (Continuity)
Download
Download Gaza update Lazzarini - UNRWA 25 June 2024 (Edited Story)
Download

Similar Stories

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF

1

1

1

Edited News | WHO , OHCHR , UNICEF

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF ENG FRA

Poliovirus detected in Gaza sewage puts thousands at risk amid increasing ‘anarchy’ In Gaza, tests conducted by the Global Polio Laboratory Network have confirmed the presence of poliovirus in six sewage samples collected on 23 June from Khan Younis and Deir al Balah.

UN Geneva Press Briefing - 19 July 2024

1

1

1

Press Conferences | UNHCR , OHCHR , UNICEF , WHO

UN Geneva Press Briefing - 19 July 2024 ENG FRA

Alessandra Vellucci, Director of the United Nations Information Service in Geneva, chaired a hybrid briefing, which was attended by spokespersons and representatives of the World Health Organization, the United Nations Human Rights, the United Nations Refugee Agency, and the United Nations Children’s Fund.

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR ENG FRA

Renewed wave of deadly Israeli strikes on Gaza must stop – UN Human Rights Office

Report on DPRK forced labour - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Report on DPRK forced labour - OHCHR ENG FRA

Institutionalised forced labour by the Democratic People's Republic of Korea constitutes grave violations of human rights – UN report

UN Geneva Press Briefing - 16 July 2024

1

1

1

Press Conferences | WHO , OHCHR , UNAIDS , UNECE

UN Geneva Press Briefing - 16 July 2024 ENG

Sudan health update - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Sudan health update - WHO ENG FRA

Time is running out for starving civilians in Sudan, UN humanitarians warned on Tuesday, while talks involving the country’s warring parties continue in Geneva this week.

UN Geneva Press Briefing - 12 July 2024

1

1

1

Press Conferences | WHO , WMO , ILO

UN Geneva Press Briefing - 12 July 2024 ENG FRA

Alessandra Vellucci, Director of the United Nations Information Service (UNIS) in Geneva, chaired the hybrid briefing, which was attended by spokespersons and representatives from the World Health Organization, the World Meteorological Organization, and the International Labour Organization.

Health situation in DRC - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Health situation in DRC - WHO ENG FRA

DRC faces a severe humanitarian crisis with 25M in need and rising conflict-related issues.

UN Trade and Development Press Conference: Sustainable Digital Economy - 10 July 2024

1

1

2

Press Conferences | UNCTAD

UN Trade and Development Press Conference: Sustainable Digital Economy - 10 July 2024 ENG FRA

Publication of the Digital Economy Report 2024: Shaping an environmentally sustainable and inclusive digital future

Gaza health clinic reopens – UNRWA

1

1

1

Edited News | UNRWA

Gaza health clinic reopens – UNRWA ENG FRA

A gimmer of good news emerged from Gaza on Tuesday as patients returned to at a newly reopened UN health centre in Khan Younis, six months after it was severely damaged and forced to close by heavy fighting, the UN agency for Palestine refugees (UNRWA) said.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv.

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv. ENG FRA

UN condemns attacks on Kyiv hospitals, calls for immediate action to protect civilians.

Gaza health update: WHO

1

1

2

Edited News | WHO

Gaza health update: WHO ENG FRA

In Gaza, soaring temperatures, hunger and unsanitary conditions present an ever more deadly threat to a population under constant attack, UN humanitarians warned on Tuesday.