UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Ethiopia report
/
2:25
/
MP4
/
354.9 MB
Transcripts
Teleprompter
Download

Edited News | UNOG , OHCHR

Séance d'information de l'ONU sur les droits de l'homme par Liz Throssell sur le rapport sur l'Éthiopie


Le Haut-Commissaire exhorte les parties au conflit à mettre fin aux hostilités en cours et à résoudre leurs différends par des moyens pacifiques. Il est essentiel que les autorités prennent toutes les mesures possibles pour protéger les civils, prévenir de nouvelles violations et garantir des enquêtes complètes pour traduire les responsables en justice,” a déclaré la porte-parole Liz Throssell lors du point de presse bihebdomadaire à Genève.

 

Le Bureau des droits de l'homme de l'ONU a publié une mise à jour analysant la situation des droits de l'homme en Éthiopie de janvier 2023 à janvier 2024.  

 

“Maintenant, certains des points de cette mise à jour incluent. Les conflits violents, en particulier dans les régions d'Amhara et d'Oromia, ont conduit à de graves violations et abus des droits de l'homme en 2023, indique la mise à jour. Dans la région nord du Tigré, il y a eu une amélioration significative de la situation des droits de l'homme suite à l'Accord de cessation des hostilités en novembre 2022, mais des préoccupations persistent concernant les violations continues par les membres des Forces de défense érythréennes,” a-t-elle déclaré.

 

En 2023, au moins 1 351 civils ont été tués en Éthiopie lors d'attaques prétendument menées par les forces gouvernementales, les troupes érythréennes, les milices anti-gouvernementales et certains acteurs inconnus. Parmi les civils tués, 740 se trouvaient en Amhara.

 

“L'utilisation de véhicules aériens sans pilote par les forces gouvernementales a entraîné la mort de 248 civils entre le 4 août et le 31 décembre 2023, et a détruit des infrastructures vitales, y compris des écoles et des hôpitaux, soulevant des préoccupations quant au respect de ces frappes avec le droit international,” a ajouté Throssell. 

 

Dans l'ensemble, la mise à jour enregistre 594 incidents de violations et abus des droits de l'homme affectant 8 253 victimes - une augmentation de 56 % par rapport à 2022. Selon la mise à jour, les acteurs étatiques seraient responsables d'environ 70 % des violations, tandis que les acteurs non étatiques en représenteraient environ 22 %.

  

Le Haut-Commissaire s'est félicité du fait que l'état d'urgence, qui expire le 3 juin de cette année, n'a pas été prolongé.  

 

Nous exhortons maintenant les autorités à libérer immédiatement ceux qui sont détenus en vertu de l'ancien état d'urgence, s'ilsn'ont pas étéinculpés en vertu de la loi actuellement en vigueur et jugés rapidement et équitablement. Ceux qui n'ont pas été inculpés devraient également être libérés immédiatement,” a déclaré Throssell.

 

La mise à jour reconnaît les efforts du gouvernement éthiopien pour promouvoir la justice transitionnelle et prévenir la violence contre les femmes et les enfants, ainsi que son ouverture à engager un dialogue pour résoudre les combats dans la région d'Amhara.

De telles mesures progressives nécessitent un engagement soutenu, note la mise à jour.

 

Bien que la mise à jour couvre la période de janvier 2023 à janvier 2024, Throssell a déclaré que le Bureau des droits de l'homme de l'ONU continue de surveiller les développements.

 

La situation dans les régions d'Amhara et d'Oromia reste préoccupante, avec des combats en cours entre les forces gouvernementales et la milice Amhara-Fano et l'Armée de libération Oromo respectivement,a-t-elle déclaré.

 

Maintenant l'un des points de la mise à jour est que les progrès en matière de responsabilité pour les violations et abus des droits de l'homme liés aux conflits ont été limités malgré les engagements répétés du gouvernement. Il est clair que si les griefs ne sont pas traités et que la responsabilité n'est pas poursuivie, le risque de nouveaux conflits augmente,” a souligné Throssell.

Parmi les recommandations de la mise à jour figure la mise en œuvre d'un processus de justice transitionnelle complet, inclusif et participatif.

 

 Pour lire le rapport complet, cliquez ici: https://www.ohchr.org/en/documents/country-reports/ohchr-update-human-rights-situation-ethiopia-2023

 

FIN

 

Pour plus d'informations et demandes des médias, veuillez contacter: 

À Genève

Ravina Shamdasani - + 41 22 917 9169 / ravina.shamdasani@un.org ou 

Liz Throssell - + 41 22 917 9296 / elizabeth.throssell@un.org ou 

Jeremy Laurence -  +41 22 917 9383 / jeremy.laurence@un.org

 

 

Tag and share

Twitter @UNHumanRights

Facebook unitednationshumanrights

Instagram @unitednationshumanrights


HISTOIRE :  Porte-parole des droits de l'homme de l'ONU Liz Throssell sur la nécessité d'efforts soutenus pour arrêter les violations et abus en Éthiopie

TRT : 02:25

SOURCE : UNOG / OHCHR
RESTRICTIONS : AUCUNE
LANGUE : Anglais/NATS
RATIO D'ASPECT : 16:9 
DATELINE :  14 JUIN 2024 GENÈVE, SUISSE
 

 

LISTE DE PLANS 

1.     Plans extérieurs : Palais des Nations

2.     EXTRAIT SONORE (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) : Le Haut-Commissaire exhorte les parties au conflit à mettre fin aux hostilités en cours et à résoudre les différends par des moyens pacifiques. Il est essentiel que les autorités prennent toutes les mesures possibles pour protéger les civils, prévenir de nouvelles violations et veiller à ce que des enquêtes complètes soient menées pour traduire les responsables en justice.”

3.     Plans de coupe : salle de briefing

4.     EXTRAIT SONORE (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) : “Maintenant, certains des points de cette mise à jour incluent. Les conflits violents, en particulier dans les régions d'Amhara et d'Oromia, ont conduit à de graves violations et abus des droits de l'homme en 2023, indique la mise à jour. Dans la région nord du Tigré, il y a eu une amélioration significative de la situation des droits de l'homme suite à l'Accord de cessation des hostilités en novembre 2022, mais des préoccupations persistent concernant les violations continues par les membres des Forces de défense érythréennes.”

5.     Plans de coupe : salle de briefing

6.     EXTRAIT SONORE (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) : “L'utilisation de véhicules aériens sans pilote par les forces gouvernementales a entraîné la mort de 248 civils entre le 4 août et le 31 décembre 2023, et a détruit des infrastructures vitales, y compris des écoles et des hôpitaux, soulevant des préoccupations quant à l'étendue de la conformité de ces frappes avec le droit international.”

7.     Plans de coupe : salle de briefing

8.     EXTRAIT SONORE (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) : Maintenant, nous exhortons les autorités à libérer immédiatement ceux détenus sous l'ancien État d'urgence, s'ils n'ont pas été accusés en vertu de la loi actuellement en vigueur et jugés rapidement et équitablement. Ceux qui n'ont pas été accusés devraient également être libérés immédiatement.”

9.     Plans de coupe : salle de briefing

10.  EXTRAIT SONORE (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) : “La situation dans les régions d'Amhara et d'Oromia reste préoccupante, avec des combats en cours entre les forces gouvernementales contre la milice Amhara-Fano et l'Armée de libération oromo respectivement.”

11.  Plans de coupe : salle de briefing

12.  EXTRAIT SONORE (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) : “Maintenant un des points de la mise à jour est que les progrès en matière de responsabilité pour les violations et abus des droits de l'homme liés aux conflits ont été limités malgré les engagements répétés du gouvernement.  Il est clair que si les griefs ne sont pas traités et la responsabilité non poursuivie, le risque de nouveaux conflits augmente.”

13.  Plans de coupe : salle de briefing


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Ethiopia report (Edited Story)
Download

Similar Stories

Gaza health update - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Gaza health update - WHO ENG FRA

Concerns continue to grow over the impact of a possible polio outbreak in Gaza, amid disastrous sanitary conditions and a lack of access to health care, UN humanitarians warned on Tuesday.

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF

1

1

1

Edited News | WHO , OHCHR , UNICEF

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF ENG FRA

Poliovirus detected in Gaza sewage puts thousands at risk amid increasing ‘anarchy’ In Gaza, tests conducted by the Global Polio Laboratory Network have confirmed the presence of poliovirus in six sewage samples collected on 23 June from Khan Younis and Deir al Balah.

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR ENG FRA

Renewed wave of deadly Israeli strikes on Gaza must stop – UN Human Rights Office

Report on DPRK forced labour - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Report on DPRK forced labour - OHCHR ENG FRA

Institutionalised forced labour by the Democratic People's Republic of Korea constitutes grave violations of human rights – UN report

Sudan health update - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Sudan health update - WHO ENG FRA

Time is running out for starving civilians in Sudan, UN humanitarians warned on Tuesday, while talks involving the country’s warring parties continue in Geneva this week.

Health situation in DRC - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Health situation in DRC - WHO ENG FRA

DRC faces a severe humanitarian crisis with 25M in need and rising conflict-related issues.

Gaza health clinic reopens – UNRWA

1

1

1

Edited News | UNRWA

Gaza health clinic reopens – UNRWA ENG FRA

A gimmer of good news emerged from Gaza on Tuesday as patients returned to at a newly reopened UN health centre in Khan Younis, six months after it was severely damaged and forced to close by heavy fighting, the UN agency for Palestine refugees (UNRWA) said.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv.

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv. ENG FRA

UN condemns attacks on Kyiv hospitals, calls for immediate action to protect civilians.

Gaza health update: WHO

1

1

2

Edited News | WHO

Gaza health update: WHO ENG FRA

In Gaza, soaring temperatures, hunger and unsanitary conditions present an ever more deadly threat to a population under constant attack, UN humanitarians warned on Tuesday.

Hurricane Beryl update: OCHA, WMO, IFRC

1

1

1

Edited News | OCHA , WMO , IFRC

Hurricane Beryl update: OCHA, WMO, IFRC ENG FRA

Hurricane Beryl smashes into Caribbean, turns sights on Mexico As Hurricane Beryl’s destructive path shifted to Mexico on Friday after roiling the Caribbean, UN agencies and partners said that the emergency response was underway, before warning that a very long and damaging hurricane season looks increasingly likely.

UNHCR IOM MCC: Report on risks faced by refugees and migrants on the central mediterranean route

1

1

2

Edited News | IOM , mcc , UNHCR

UNHCR IOM MCC: Report on risks faced by refugees and migrants on the central mediterranean route ENG FRA

Refugees and migrants continue to face extreme forms of violence, exploitation and death on sea and on land across Africa as they attempt to leave the continent, UN agencies said on Friday, in an appeal to border authorities to do more to protect them.

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk Update to the 56th HRC on the human rights situation in the Bolivarian Republic of Venezuela

1

1

1

Edited News | OHCHR

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk Update to the 56th HRC on the human rights situation in the Bolivarian Republic of Venezuela ENG FRA

UN Human Rights Chief Volker Türk at the 56th Human Rigths Council, made the following update on the situation of human rights in the Bolivarian Republic of Venezuela.