UN Human Rights briefing by Martha Hurtado on Irak
/
1:17
/
MP4
/
187.4 MB

Edited News | OHCHR , UNOG

Réunion d'information de l'ONU sur les droits de l'homme par Martha Hurtado sur l'Irak


Nous sommes préoccupés par les amendements proposés à la législation en Irak qui, s'ils sont approuvés, imposeraient la peine de mort ou l'emprisonnement à vie pour des relations homosexuelles consenties, ainsi que pour certaines formes d'adultère. Nous appelons les membres du Parlement à veiller à ce que toute législation soit pleinement conforme aux obligations en matière de droits de l'homme de l'Irak,” a déclaré la porte-parole Marta Hurtado lors de la conférence de presse bihebdomadaire à Genève.  

 

C'est parmi les questions soulevées, avec une profonde préoccupation, par le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Volker Türk, auprès des autorités irakiennes lors de sa mission en Irak en août de l'année dernière, a-t-elle déclaré.  

 

Pour les pays qui n'ont pas abolit la peine de mort, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, que l'Irak a ratifié en 1971, limite strictement la peine de mort aux « crimes les plus graves », ce qui implique des crimes d'une extrême gravité impliquant un meurtre intentionnel. 

 

Les amendements proposés sont d'autant plus alarmants dans le contexte de l'Irak, étant donné son recours croissant à la peine de mort. Plus d'une douzaine de prisonniers ont été exécutés à la fin de 2023, et des rapports ont été reçus indiquant que l'exécution de centaines de prisonniers a récemment été autorisée,” a déclaré Hurtado.  

 

Nous appelons le gouvernement à suspendre toutes les exécutions prévues et à établir un moratoire sur toute imposition de la peine capitale, en vue de son abolition,” a-t-elle déclaré. 

 

FIN

 

 

À Genève:

Ravina Shamdasani - + 41 22 917 9169 / ravina.shamdasani@un.org 

Liz Throssell + 41 22 917 9296 / elizabeth.throssell@un.org

Marta Hurtado - + 41 22 917 9466 / marta.hurtadogomez@un.org

Thameen Al-Kheetan - + 41 76 223 77 62 / thameen.alkheetan@un.org

 

 

 Tag and share - Twitter: @UNHumanRights and Facebook: unitednationshumanrights

 

 


HISTOIRE : Le porte-parole des droits de l'homme de l'ONU, Marta Hurtado, s'est alarmé des changements législatifs proposés en Irak

DURÉE : 01:16

SOURCE : UNTV /OHCHR
RESTRICTIONS : AUCUNE
LANGUE : Anglais/NATS
FORMAT D'IMAGE : 16:9 
DATE LIMITE :  09 février 2024 GENÈVE, SUISSE
 

 

LISTE DES PLANS 

1.     Plan extérieur :

2.     SON (Anglais)—Marta Hurtado, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) :Nous sommes préoccupés par les amendements proposés à la législation en Irak qui, s'ils sont approuvés, imposeraient la peine de mort ou l'emprisonnement à vie pour des relations homosexuelles consenties, ainsi que pour certaines formes d'adultère. Nous appelons les membres du Parlement à veiller à ce que toute législation soit pleinement conforme aux obligations de l'Irak en matière de droits de l'homme.

3.     Plans de coupe : Salle de briefing

4.     SON (Anglais)—Marta Hurtado, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) :Les amendements proposés sont d'autant plus alarmants dans le contexte de l'Irak, étant donné son recours croissant à la peine de mort. Plus d'une douzaine de prisonniers ont été exécutés à la fin de 2023, et des rapports ont été reçus indiquant que l'exécution de centaines de prisonniers a récemment été autorisée.

5.     Plans de coupe : Salle de briefing

6.     SON (Anglais)—Marta Hurtado, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) :Nous appelons le gouvernement à suspendre toutes les exécutions prévues et à instaurer un moratoire sur toute imposition de la peine capitale, en vue de son abolition.

7.     Plans de coupe : Salle de briefing


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download UN Human Rights briefing by Martha Hurtado on Irak
Download

Similar Stories

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at 55 HRC on OPT.

1

1

1

Edited News

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at 55 HRC on OPT. ENG FRA

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk on Thursday called for an end to the “carnage” in Gaza as he presented his Office’s report on the Occupied Palestinian Territory to the Human Rights Council in Geneva.

HRC 55 UN HC for Human Rights on OPT

1

1

1

Edited News | HRC , OHCHR

HRC 55 UN HC for Human Rights on OPT ENG FRA

UN Rights Chief calls for an end to “carnage in Gaza”

Gaza Update: OCHA - WHO

1

1

1

Edited News | OCHA , WHO

Gaza Update: OCHA - WHO ENG FRA

UN humanitarians deplore unacceptable conditions for medical evacuations and humanitarian aid delivery in Gaza

UN Secretary-General António Guterres and UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at the Human Rights Council

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Secretary-General António Guterres and UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at the Human Rights Council ENG FRA

This is a time of seismic global shocks, with conflicts battering the lives of millions of civilians and carving ever deeper fault-lines across and between nations, UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk warned on Monday at the opening of the UN Human Rights Council in Geneva.

Opening HRC 55:  UN SG - António Guterres, PGA - Dennis Francis, HC - Volker Turk

1

1

1

Edited News | UNITED NATIONS , HRC , OHCHR

Opening HRC 55: UN SG - António Guterres, PGA - Dennis Francis, HC - Volker Turk ENG FRA

In conflicts across the world, nations and their governments are ignoring “the rule of law and the rules of war” enshrined in the Geneva Conventions and the UN Charter, an alarming development highlighted by United Nations chief António Guterres at the opening of the Human Rights Council in Geneva on Monday.

Ukraine: Two years of war - UNICEF - IFRC

1

1

1

Edited News | UNICEF , IFRC

Ukraine: Two years of war - UNICEF - IFRC ENG FRA

Summary: UN warns of severe mental health impact on children and families in Ukraine due to ongoing war. Thousands of hours spent underground, leading to PTSD symptoms. Civilian casualties, displacement, and destruction of institutions exacerbate the crisis. Urgent need for psychological and emotional support, mine risk education, and comprehensive recovery efforts.