UN Human Rights Spokesperson Seif Magango on the escalating violence in El Fasher, Sudan
/
1:58
/
MP4
/
288.8 MB

Edited News | OHCHR , UNOG

Le porte-parole des Nations unies pour les droits de l'homme, Seif Magango, parle de l'escalade de la violence à El Fasher, au Soudan


Les rapports indiquent que les deux parties ont lancé des attaques indiscriminées en utilisant des armes explosives à effet de zone, telles que des obus de mortier et des roquettes tirées par des avions de chasse, dans des quartiers résidentiels. Au moins 43 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tuées lors des combats entre les forces armées soudanaises (SAF) et les Forces de soutien rapide (RSF) - soutenues par leurs milices alliées respectives - depuis le 14 avril, date à laquelle les RSF ont commencé leur avancée vers El-Fasher,” a déclaré Magango, parlant depuis Nairobi.

 

Les civils sont piégés dans la ville, la seule encore aux mains des SAF, craignant d'être tués s'ils tentent de fuir. Cette situation désespérée est aggravée par une pénurie sévère de fournitures essentielles, les livraisons de biens commerciaux et d'aide humanitaire étant fortement entravées par les combats, et les camions de livraison ne pouvant pas circuler librement dans les territoires contrôlés par les RSF, a-t-il déclaré. 

 

Depuis le début du mois d'avril, les RSF ont mené plusieurs attaques à grande échelle contre les villages de l'ouest d'El-Fasher, principalement habités par la communauté ethnique africaine Zaghawa. Les RSF ont incendié certains des villages, dont Durma, Umoshosh, Sarafaya et Ozbani. De telles attaques font craindre de nouvelles violences motivées par des considérations ethniques au Darfour, y compris des massacres. L'année dernière, les combats et les attaques entre les Rizeigat et les Masalit africains dans l'ouest du Darfour ont fait des centaines de morts ou de blessés parmi les civils, et des milliers ont été déplacés de leurs foyers.

 

Le Haut-Commissaire appelle à une désescalade immédiate de cette situation catastrophique, à la fin du conflit qui ravage le pays depuis plus d'un an maintenant, et à une enquête sur toutes les violations et les abus présumés du droit international des droits de l'homme et les violations du droit international humanitaire en vue d'assurer la responsabilité et les droits des victimes à la vérité, à la justice et à des réparations. Il exhorte également les deux parties au conflit et leurs alliés à accorder aux civils un passage sûr vers d'autres zones, à assurer la protection des civils et des biens civils, et à faciliter un accès humanitaire sûr et sans entrave,” a déclaré Magango.

FIN

 

 

À Genève :

Jeremy Laurence - + 41 22 917 9383 / jeremy.laurence@un.org

 

À Nairobi :

Seif Magango - + 254 788 343 897/ seif.magango@un.org

 

 Tag and share - Twitter: @UNHumanRights and Facebook: unitednationshumanrights

 

 

 

 


HISTOIRE : Le porte-parole des droits de l'homme de l'ONU, Seif Magango, sur l'escalade de la violence à El-Fasher, au Soudan

DURÉE : 01:57

SOURCE : UNTV/OHCHR
RESTRICTIONS : AUCUNE
LANGUE : Anglais/NATS
FORMAT : 16:9 
DATE LIMITE :  26 avril 2024 GENÈVE, SUISSE
 

 

LISTE DES PLANS 

1.     Plan extérieur : Palais des Nations

2.     Plan large : Salle de briefing

3.     DÉCLARATION (Anglais)—Seif Magango, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «Les rapports indiquent que les deux parties ont lancé des attaques indiscriminées à l'aide d'armes explosives à effet de zone, telles que des obus de mortier et des roquettes tirées par des avions de chasse, dans des quartiers résidentiels. Au moins 43 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tuées lors des combats entre les SAF et les RSF – soutenus par leurs milices alliées respectives – depuis le 14 avril, date à laquelle les RSF ont commencé leur avancée vers El-Fasher.»

4.     Plan de coupe : Salle de briefing.

5.     DÉCLARATION (Anglais)—Seif Magango, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «Les civils sont piégés dans la ville, la seule encore aux mains des SAF, craignant d'être tués s'ils tentent de fuir. Cette situation désespérée est aggravée par une pénurie sévère de fournitures essentielles, les livraisons de biens commerciaux et d'aide humanitaire étant fortement entravées par les combats, et les camions de livraison ne pouvant pas circuler librement dans le territoire contrôlé par les RSF

6.     Plan de coupe : Salle de briefing.

7.     DÉCLARATION (Anglais)—Seif Magango, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «Le Haut-Commissaire appelle à une désescalade immédiate de cette situation catastrophique, à la fin du conflit qui ravage le pays depuis plus d'un an maintenant et à l'enquête sur toutes les violations et abus allégués du droit international des droits de l'homme et des violations du droit international humanitaire en vue d'assurer la responsabilité et les droits des victimes à la vérité, à la justice et à des réparations. Il exhorte également les deux parties au conflit et leurs alliés à accorder un passage sûr aux civils vers d'autres zones, à assurer la protection des civils et des biens civils, et à faciliter un accès humanitaire sûr et sans entrave

8.     Plan de coupe : Salle de briefing.


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download UN Human Rights Spokesperson Seif Magango on the escalating violence in El Fasher, Sudan (Edited Story)
Download

Similar Stories

UN Human Rights report on DPRK forced labour

1

1

1

Edited News | OHCHR

UN Human Rights report on DPRK forced labour ENG FRA

Institutionalised forced labour by the Democratic People's Republic of Korea constitutes grave violations of human rights – UN report

Sudan health update - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Sudan health update - WHO ENG FRA

Time is running out for starving civilians in Sudan, UN humanitarians warned on Tuesday, while talks involving the country’s warring parties continue in Geneva this week.

Health situation in DRC - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Health situation in DRC - WHO ENG FRA

DRC faces a severe humanitarian crisis with 25M in need and rising conflict-related issues.

Gaza health clinic reopens – UNRWA

1

1

1

Edited News | UNRWA

Gaza health clinic reopens – UNRWA ENG FRA

A gimmer of good news emerged from Gaza on Tuesday as patients returned to at a newly reopened UN health centre in Khan Younis, six months after it was severely damaged and forced to close by heavy fighting, the UN agency for Palestine refugees (UNRWA) said.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv.

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv. ENG FRA

UN condemns attacks on Kyiv hospitals, calls for immediate action to protect civilians.

Gaza health update: WHO

1

1

2

Edited News | WHO

Gaza health update: WHO ENG FRA

In Gaza, soaring temperatures, hunger and unsanitary conditions present an ever more deadly threat to a population under constant attack, UN humanitarians warned on Tuesday.

Hurricane Beryl update: OCHA, WMO, IFRC

1

1

1

Edited News | OCHA , WMO , IFRC

Hurricane Beryl update: OCHA, WMO, IFRC ENG FRA

Hurricane Beryl smashes into Caribbean, turns sights on Mexico As Hurricane Beryl’s destructive path shifted to Mexico on Friday after roiling the Caribbean, UN agencies and partners said that the emergency response was underway, before warning that a very long and damaging hurricane season looks increasingly likely.

UNHCR IOM MCC: Report on risks faced by refugees and migrants on the central mediterranean route

1

1

2

Edited News | IOM , mcc , UNHCR

UNHCR IOM MCC: Report on risks faced by refugees and migrants on the central mediterranean route ENG FRA

Refugees and migrants continue to face extreme forms of violence, exploitation and death on sea and on land across Africa as they attempt to leave the continent, UN agencies said on Friday, in an appeal to border authorities to do more to protect them.

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk Update to the 56th HRC on the human rights situation in the Bolivarian Republic of Venezuela

1

1

1

Edited News | OHCHR

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk Update to the 56th HRC on the human rights situation in the Bolivarian Republic of Venezuela ENG FRA

UN Human Rights Chief Volker Türk at the 56th Human Rigths Council, made the following update on the situation of human rights in the Bolivarian Republic of Venezuela.

Gaza: new evacuation orders - UNRWA, WHO

1

1

1

Edited News | UNRWA , WHO

Gaza: new evacuation orders - UNRWA, WHO ENG FRA

New evacuation orders issued by the Israeli army for areas in southern Gaza are expected to impact 250,000 people, including eastern Khan Younis and Rafah, UN humanitarians said on Tuesday.

Gaza humanitarian update: UNRWA - WHO

1

1

1

Edited News | UNRWA , WHO

Gaza humanitarian update: UNRWA - WHO ENG FRA

Gaza: People are desperate, they need everything, says UN aid agency Panic and desperation now grip ordinary Gazans struggling to survive, UN humanitarians said on Friday, amid fuel shortages of fuel and dwindling supplies that have prevented aid teams from doing their job.

UN Emergency Relief Chief interview

1

1

1

Edited News | OCHA

UN Emergency Relief Chief interview ENG FRA

UN aid teams and partner organizations remain deeply committed to delivering lifesaving supplies into Gaza, despite the increasing dangers of working there, the Organization’s top aid official said on Wednesday.