UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Election in Pakistan
/
2:00
/
MP4
/
293.1 MB

Edited News | OHCHR , UNOG

Réunion d'information de l'ONU sur les droits de l'homme par Liz Throssell sur les élections au Pakistan


“En prévision des élections législatives au Pakistan jeudi, nous déplorons tous les actes de violence contre les partis politiques et les candidats et exhortons les autorités à garantir les libertés fondamentales nécessaires à un processus démocratique inclusif et significatif,” a déclaré la porte-parole Liz Throssell.

 

“À l'approche du vote, il y a eu pas moins de 24 cas signalés d'attaques perpétrées par des groupes armés contre des membres de partis politiques,” a-t-elle déclaré.

 

Les avancées démocratiques du Pakistan au cours des 15 dernières années ont été durement acquises face à de nombreux défis en matière de sécurité et d'économie. Les élections sont un moment important pour réaffirmer l'engagement du pays en faveur des droits de l'homme et de la démocratie, et pour garantir le droit à la participation de l'ensemble de sa population, y compris les femmes et les minorités.

 

“Nous sommes donc troublés par le harcèlement, les arrestations et les détentions prolongées des dirigeants du parti Pakistan Tehreek e Insaf (PTI) et de leurs partisans, qui se sont poursuivis pendant la période électorale,” a déclaré Throssell.

 

“De multiples affaires judiciaires ont été intentées contre l'ancien Premier ministre Imran Khan, qui l'ont disqualifié en tant que candidat et condamné à de longues peines de prison. Nous attendons des instances judiciaires supérieures qu'elles examinent attentivement ces conclusions conformément aux droits procéduraux applicables et aux obligations internationales en matière de droits de l'homme du Pakistan. Tous les partis éligibles doivent pouvoir concourir équitablement,” a déclaré la porte-parole.

 

“De plus, les élections rappellent les obstacles auxquels sont confrontées les femmes et les communautés minoritaires au Pakistan, en particulier les Ahmadis,” a-t-elle déclaré.

 

Malgré le fait que 22 % des sièges de l'Assemblée nationale soient réservés aux femmes, certains partis politiques semblent ne pas avoir respecté le quota légal de cinq pour cent de candidates femmes sur leurs listes de partis.

 

Des listes électorales séparées - comme c'est le cas pour les Ahmadis - les exposent au harcèlement et à la violence, malgré les droits égaux garantis aux minorités dans la constitution du Pakistan,” a-t-elle ajouté.

 

Conscient du parcours politique du Pakistan, le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Volker Türk, appelle les autorités à garantir un vote entièrement libre et équitable et à se réengager dans le processus démocratique et dans un environnement qui favorise et protège l'ensemble des droits économiques, sociaux, culturels, civils et politiques - qui sont clairement interconnectés.

 

FIN

 

Pour plus d'informations et les demandes des médias, veuillez contacter : 

À Genève

Liz Throssell - + 41 22 917 9296 / elizabeth.throssell@un.org or 

Ravina Shamdasani - + 41 22 917 9169 / ravina.shamdasani@un.org or 

Jeremy Laurence -  +41 22 917 9383 / jeremy.laurence@un.org

 

Tag and share

Twitter @UNHumanRights

Facebook unitednationshumanrights

Instagram @unitednationshumanrights

 

 

 

 


HISTOIRE : Porte-parole des Nations Unies pour les droits de l'homme, Liz Throssell, sur les élections au Pakistan

DURÉE : 02:00

SOURCE : HCDH
RESTRICTIONS : AUCUNE
LANGUE : Anglais/NATS
FORMAT D'IMAGE : 16:9 
DATE LIMITE :  6 février 2024 GENÈVE, SUISSE
 

 

LISTE DES PLANS 

1.     Plan extérieur :

2.     Plan intérieur : Salle de briefing

3.     DÉCLARATION (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «À l'approche des élections législatives au Pakistan, nous déplorons tous les actes de violence contre les partis politiques et les candidats et exhortons les autorités à garantir les libertés fondamentales nécessaires à un processus démocratique inclusif et significatif.»

4.     Plans de coupe : Salle de briefing.

5.     DÉCLARATION (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «À l'approche du vote, il y a eu pas moins de 24 cas signalés d'attaques perpétrées par des groupes armés contre des membres de partis politiques.»

6.     Plans de coupe : Salle de briefing.

7.     DÉCLARATION (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «Nous sommes donc perturbés par le schéma de harcèlement, d'arrestations et de détentions prolongées de dirigeants du parti Pakistan Tehreek e Insaf (PTI) et de leurs partisans, qui s'est poursuivi pendant la période électorale.»

8.     Plans de coupe : Salle de briefing.

9.     DÉCLARATION (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «De multiples affaires judiciaires ont été intentées contre l'ancien Premier ministre Imran Khan, ce qui l'a disqualifié en tant que candidat et condamné à de longues peines de prison. Nous attendons que les tribunaux supérieurs examinent attentivement ces conclusions conformément aux droits applicables en matière de procédure régulière et de procès équitable, ainsi qu'aux obligations plus larges du Pakistan en matière de droits de l'homme sur le plan international. Tous les partis éligibles doivent pouvoir concourir équitablement.»

10.  Plans de coupe : Salle de briefing.

11.  DÉCLARATION (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «De plus, les élections rappellent les obstacles auxquels sont confrontées les femmes et les communautés minoritaires au Pakistan, en particulier les Ahmadis.»

12.  Plans de coupe : Salle de briefing.

13.  DÉCLARATION (Anglais)—Liz Throssell, Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) : «Des listes électorales séparées - comme c'est le cas pour les Ahmadis - les exposent au harcèlement et à la violence, malgré les droits égaux garantis aux minorités dans la constitution du Pakistan.»

14.  Plans de coupe : Salle de briefing.


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Election in Pakistan
Download

Similar Stories

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at 55 HRC on OPT.

1

1

1

Edited News

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at 55 HRC on OPT. ENG FRA

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk on Thursday called for an end to the “carnage” in Gaza as he presented his Office’s report on the Occupied Palestinian Territory to the Human Rights Council in Geneva.

HRC 55 UN HC for Human Rights on OPT

1

1

1

Edited News | HRC , OHCHR

HRC 55 UN HC for Human Rights on OPT ENG FRA

UN Rights Chief calls for an end to “carnage in Gaza”

Gaza Update: OCHA - WHO

1

1

1

Edited News | OCHA , WHO

Gaza Update: OCHA - WHO ENG FRA

UN humanitarians deplore unacceptable conditions for medical evacuations and humanitarian aid delivery in Gaza

UN Secretary-General António Guterres and UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at the Human Rights Council

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Secretary-General António Guterres and UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk at the Human Rights Council ENG FRA

This is a time of seismic global shocks, with conflicts battering the lives of millions of civilians and carving ever deeper fault-lines across and between nations, UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk warned on Monday at the opening of the UN Human Rights Council in Geneva.

Opening HRC 55:  UN SG - António Guterres, PGA - Dennis Francis, HC - Volker Turk

1

1

1

Edited News | UNITED NATIONS , HRC , OHCHR

Opening HRC 55: UN SG - António Guterres, PGA - Dennis Francis, HC - Volker Turk ENG FRA

In conflicts across the world, nations and their governments are ignoring “the rule of law and the rules of war” enshrined in the Geneva Conventions and the UN Charter, an alarming development highlighted by United Nations chief António Guterres at the opening of the Human Rights Council in Geneva on Monday.

Ukraine: Two years of war - UNICEF - IFRC

1

1

1

Edited News | UNICEF , IFRC

Ukraine: Two years of war - UNICEF - IFRC ENG FRA

Summary: UN warns of severe mental health impact on children and families in Ukraine due to ongoing war. Thousands of hours spent underground, leading to PTSD symptoms. Civilian casualties, displacement, and destruction of institutions exacerbate the crisis. Urgent need for psychological and emotional support, mine risk education, and comprehensive recovery efforts.