Sudan escalating violence WHO - UNHCR - OCHA - OHCHR 17 May 2024
/
2:22
/
MP4
/
274.5 MB

Edited News | OCHA , OHCHR , UNHCR , WHO

L'escalade de la violence au Soudan OMS - HCR - OCHA - HCDH 17 mai 2024


Soudan : Des millions de civils abandonnés dans une spirale de violence horrifique, vide humanitaire

 

La violence brutale, la famine, les maladies et les déplacements massifs hantent neuf millions de Soudanais, dont quatre millions d'enfants, avertissent les humanitaires de l'ONU.

 

"La famine se rapproche, les maladies se rapprochent, les combats se rapprochent des civils, en particulier au Darfour," a déclaré Jens Laerke, un orateur du bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), aux journalistes à Genève.

 

La moitié de la population soudanaise - environ 25 millions de personnes - est estimée être en besoin désespéré d'aide humanitaire, selon les estimations de l'OCHA.

 

Le plan de réponse humanitaire de l'ONU pour le Soudan vise à soutenir 15 millions des personnes les plus touchées en 2024. Mais M. Laerke a déclaré que l'appel de 2,7 milliards de dollars est "catastrophiquement sous-financé", à seulement 12 pour cent.

 

Les tensions entre les forces militaires et paramilitaires du pays ont éclaté en conflit en avril 2023. Les Forces de soutien rapide (RSF) contrôlent la majeure partie du Darfour et assiègent la capitale du Nord-Darfour, El Fasher. Près de 16 000 personnes sont mortes au cours de la guerre et 33 000 ont été blessées, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de l'ONU. "Mais le bilan de la guerre est probablement beaucoup plus élevé," a déclaré le Dr Shible Sahbani, représentant de l'OMS au Soudan. S'exprimant depuis Port-Soudan, il a souligné le fait que, en 13 mois de guerre au Soudan, neuf millions de personnes, soit environ 17 pour cent de la population du pays, ont été déplacées, ce qui représente "la plus grande crise de déplacement interne dans le monde aujourd'hui".

 

La famine est imminente, avec plus d'un tiers de la population confrontée à une faim aiguë. Une augmentation des attaques contre le personnel de santé et les travailleurs humanitaires restreint encore davantage l'accès aux soins vitaux et aux médicaments, entraînant des épidémies de choléra, de rougeole et de paludisme enregistrées dans les deux tiers des 18 États soudanais.

 

Plus tôt cette semaine, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Volker Türk, a eu des appels téléphoniques séparés avec le lieutenant-général Abdel Fattah Al-Burhan, commandant des forces armées soudanaises, et le général Mohamed Hamdan Dagalo, qui dirige les Forces de soutien rapide rivales.

 

Mardi dernier, M. Türk les a exhortés tous les deux à agir immédiatement et publiquement pour désamorcer la situation, a déclaré Ravina Shamdasani, porte-parole du bureau des droits de l'homme de l'ONU (OHCHR). Le chef des droits de l'ONU avait déjà approché les généraux rivaux en novembre 2022.

 

Interrogée sur le résultat des appels, Mme Shamdasani a déclaré que "chacun d'eux a reconnu l'importance de respecter le droit international humanitaire" et que le général Al-Burhan a également indiqué qu'il "faciliterait les visas" pour le personnel de l'OHCHR.

 

Elle a ajouté que l'OHCHR n'a actuellement qu'un seul membre du personnel international à Port-Soudan et espère obtenir des visas pour davantage de personnel afin de pouvoir entrer, "y compris l'expert désigné du Haut-Commissaire pour le Soudan".

 

 

Pendant ce temps, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a tiré la sonnette d'alarme sur l'augmentation du nombre d'arrivées soudanaises en Ouganda - plus de 33 000 personnes, dont 19 000 sont arrivées à Kampala depuis le début de 2024. Matthew Crentsil, représentant du HCR en Ouganda, a qualifié la situation d'"urgence silencieuse".

 

En incluant les Soudanais, en moyenne 2 500 personnes arrivent chaque semaine en Ouganda, principalement de la République démocratique du Congo et du Soudan du Sud, fuyant les conflits en cours et les impacts du changement climatique. Le HCR a averti de la pression que cet afflux, combiné aux pénuries de financement, exerce sur l'assistance aux réfugiés et aux communautés d'accueil.

 

Le pays accueille déjà près de 1,7 million de réfugiés et de demandeurs d'asile, tandis que le Plan de réponse pour les réfugiés en Ouganda pour 2024 n'est financé qu'à 13 pour cent, a déclaré le HCR.

 

 

-Fin-


·        Les extraits sonores sont de

o   Jens Laerke, porte-parole de l'OCHA;

o   Dr Shible Sahbani, Représentant de l'OMS au Soudan (parlant depuis Port-Soudan);

o   Matthew Crentsil, Représentant du HCR en Ouganda 

o   Ravina Shamdasani, porte-parole du HCDH.

 

TRT: 02’22”
SOURCE: UNTV CH
LANGUAGE: ENGLISH
ASPECT RATIO: 16:9
DATELINE: 17 mai 2024 - GENÈVE, SUISSE
Conférence de presse à Genève



LISTE DES PLANS

 

1. Plan moyen extérieur : allée des drapeaux de l'ONU 

2. Plan large : orateurs au podium de la conférence de presse

3. EXTRAIT SONORE (Anglais) Jens Laerke, porte-parole de l'OCHA : « Au Soudan, la moitié de la population, soit 25 millions de personnes, a besoin d'aide humanitaire. La famine s'installe, les maladies se propagent, les combats se rapprochent des civils, en particulier au Darfour. Le plan de réponse global vise à atteindre et à soutenir 15 millions des personnes les plus touchées. Collectivement, nous demandons 2,7 milliards de dollars américains. À ce jour, quatre mois et demi après le début de l'année, nous avons reçu 12 % de cette somme. Ce n'est pas seulement un appel sous-financé. C'est un appel catastrophiquement sous-financé. »

4. Plan de coupe : plan large de la salle de conférence de presse avec des journalistes

5. EXTRAIT SONORE (Anglais) Dr Shible Sahbani, Représentant de l'OMS au Soudan (parlant depuis Port-Soudan): « 13 mois de guerre au Soudan, 9 millions de personnes déplacées, ce qui représente environ 17 % de la population et la plus grande crise de déplacement interne dans le monde aujourd'hui. »

6. Plan de coupe : plan large de la salle de conférence de presse avec des journalistes et le podium avec les orateurs

7. EXTRAIT SONORE (Anglais) Dr Shible Sahbani, Représentant de l'OMS au Soudan (parlant depuis Port-Soudan): « Près de 16 000 personnes sont mortes et 33 000 ont été blessées. Mais le bilan de la guerre est probablement beaucoup plus élevé. »

6. Plan de coupe : Plan large latéral, orateurs au podium de dos et journalistes dans la salle de presse

7. EXTRAIT SONORE (Anglais) Matthew Crentsil, Représentant du HCR en Ouganda: « Il y a ce que je peux appeler une urgence silencieuse en Ouganda, où 300 000 personnes sont arrivées au cours des deux dernières années et demie, dont la plupart viennent du Soudan du Sud et de la RDC. Nous avons également eu des arrivées récentes du Soudan. Rien


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download Sudan escalating violence WHO - UNHCR - OCHA - OHCHR 17 May 2024
Download

Similar Stories

UN Human Rights High Commissioner Volker Türk Interactive Dialogue at 56th Human Rights Council

1

1

1

Edited News | OHCHR

UN Human Rights High Commissioner Volker Türk Interactive Dialogue at 56th Human Rights Council ENG FRA

The UN Human Rights Council held an interactive dialogue on Thursday with UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk following his global update to the Council on Tuesday.

Deputy High Commissioner for Human Rights Nada Al Nashif on Nicaragua

1

1

1

Edited News | OHCHR

Deputy High Commissioner for Human Rights Nada Al Nashif on Nicaragua ENG FRA

The human rights situation in Nicaragua remains gravely concerning, UN Deputy High Commissioner for Human Rights Nada Al-Nashif said on Thursday in a statement to the Human Rights Council in Geneva.

Independent rights probe highlights Israeli army’s ‘dislocation and destruction’ tactics in Gaza

2

1

2

Press Conferences , Edited News | HRC

Independent rights probe highlights Israeli army’s ‘dislocation and destruction’ tactics in Gaza ENG FRA

High-level independent human rights investigators reiterated serious concerns on Wednesday about the legality of the Israeli army's conduct in Gaza and pushed back at claims that their inquiry has done too little to highlight the ongoing ordeal of hostages captured by Palestinian militants.

UN Human Rights Briefing on IHL report

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Briefing on IHL report ENG FRA

The UN Human Rights Office published an assessment today on six emblematic attacks by the Israeli Defense Forces (IDF) in Gaza last year.

UN Human Rights HC Volker Türk delivered an Oral update on Myanmar to the 56th Human Rights Council

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights HC Volker Türk delivered an Oral update on Myanmar to the 56th Human Rights Council ENG FRA

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk on Tuesday made a strong plea for an end to the violence in Myanmar, highlighting that brutal atrocity crimes are being committed.

UN Human Rights Volker Türk Global Update speech to  the 56th Human Rights Council

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Volker Türk Global Update speech to the 56th Human Rights Council ENG FRA

Intensifying conflicts around the world are exacting a heavy cost on people and the planet, UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk said on Tuesday.

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Ethiopia report

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Ethiopia report ENG FRA

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk on Friday called for concrete measures to halt the human rights violations and abuses that continue to endanger reconciliation and peace in Ethiopia.

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on FGM report

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on FGM report ENG FRA

The UN Human Rights Office on Friday called for concerted global action to tackle female genital mutilation (FGM), highlighting that the worldwide fight against FGM is being undermined by having girls cross national borders and beyond to undergo the procedure.

Ukraine war intensification - Denise Brown 14 June 2024

1

1

1

Edited News | UNITED NATIONS

Ukraine war intensification - Denise Brown 14 June 2024 ENG FRA

War in Ukraine should not be “new normal”: children study in the subway tunnels of Kharkiv, UN official says  A surge of attacks by Russian forces on the Kharkiv area of Ukraine is causing significant civilian casualties, as well as the destruction of homes and of crucial infrastructure, the top UN official in Ukraine said today, in a plea to not “normalize” the dire conditions for Ukrainian civilians.

UNCTAD 60 opening and António Guterres stakeout 12 June 2024

1

1

1

Edited News , Press Conferences | UNOG , UNITED NATIONS , UNCTAD

UNCTAD 60 opening and António Guterres stakeout 12 June 2024 ENG FRA

Guterres highlights ‘unique level of destruction’ in Gaza and deep commitment to UNRWA's humanitarian aid ahead of G7 meet UN Secretary-General António Guterres reiterated his solidarity with the people of Gaza and the global body’s deep commitment to the UN agency for Palestinian refugees, UNRWA, on Wednesday, while also issuing a stark message to the world’s richest nations ahead of the G7 Summit in Italy to do more to help emerging economies crippled by debt repayments.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence on Israeli raid in Gaza to free hostages

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence on Israeli raid in Gaza to free hostages ENG FRA

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence made the following comment on the recent Israeli raid in Gaza to free hostages and Monday’s Security Council Resolution calling for a “full and complete ceasefire”.