UN Human Rights Briefing by Spokesperson Jeremy Laurence on Iran
/
2:47
/
MP4
/
408.3 MB

Edited News | OHCHR , UNOG

Séance d'information de l'ONU sur les droits de l'homme par le porte-parole Jeremy Laurence sur l'Iran


Nous avons reçu des informations selon lesquelles la police en uniforme et en civil en Iran applique une répression violente dans tout le pays contre les femmes et les filles en vertu des strictes lois sur le hijab du pays - ainsi que contre les hommes qui les soutiennent. Il y a eu des rapports d'arrestations massives et de harcèlement de femmes et de filles - dont beaucoup ont entre 15 et 17 ans,” a déclaré Jeremy Laurence.

 

Le 21 avril, le chef de la Garde révolutionnaire islamique (IRGC) de Téhéran a annoncé la création d'un nouvel organe pour faire respecter les lois obligatoires sur le hijab existantes, ajoutant que les membres de l'IRGC ont été formés pour le faire "de manière plus sérieuse" dans les espaces publics. “Des rapports indiquent que des centaines d'entreprises ont été fermées de force pour ne pas avoir appliqué les lois obligatoires sur le hijab, et des caméras de surveillance sont utilisées pour identifier les conductrices ne respectant pas les lois,” a-t-il déclaré.

 

Le Bureau des droits de l'homme de l'ONU est également très préoccupé par le fait qu'un projet de loi sur le Soutien à la famille en promouvant la culture de la chasteté et du hijab - qui impose des peines encore plus sévères - est sur le point d'être approuvé définitivement par le Conseil des gardiens.

 

“Bien que la dernière version du projet de loi n'ait pas été rendue publique, une version antérieure stipule que ceux reconnus coupables de violation du code vestimentaire obligatoire pourraient encourir jusqu'à 10 ans d'emprisonnement, des coups de fouet et des amendes. La peine corporelle constitue une forme de traitement ou de punition cruel, inhumain ou dégradant, et toute détention imposée pour l'exercice des libertés fondamentales est arbitraire en vertu du droit international. Nous réitérons que ce projet de loi doit être mis de côté,” a déclaré Laurence.

 

Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme, Volker Türk, appelle le gouvernement iranien à éliminer toutes les formes de discrimination et de violence fondées sur le genre, y compris en révisant et en abrogeant les lois, politiques et pratiques préjudiciables, conformément aux normes et standards internationaux en matière de droits de l'homme.

 

“Cette semaine, nous avons également reçu des informations selon lesquelles le tribunal révolutionnaire d'Isfahan a condamné à mort le rappeur Toomaj Salehi. Il a été reconnu coupable et condamné pour “corruption sur terre” en raison des opinions qu'il a exprimées dans le contexte des manifestations nationales de 2022 suite au décès de Jina Mahsa Amini. Mahsa Amini était tombée dans le coma en détention policière, après avoir été arrêtée par la police de la moralité pour ne pas avoir correctement porté le voile,” a déclaré le porte-parole.

 

Le Haut-Commissaire exhorte les autorités à annuler la condamnation de Toomaj Salehi et demande sa libération immédiate et inconditionnelle. Toutes les personnes emprisonnées pour avoir exercé leur liberté d'opinion et d'expression, y compris l'expression artistique, doivent être libérées.

Neuf hommes ont déjà été exécutés en lien avec les manifestations de 2022.

 

Le Haut-Commissaire exhorte le gouvernement iranien à mettre immédiatement fin à l'application de la peine de mort et à instaurer un moratoire sur son utilisation. Jusqu'à ce moment, la peine de mort ne peut être prononcée que pour les crimes les plus graves, ce qui renvoie à des crimes d'une extrême gravité qui entraînent intentionnellement et directement la mort.

FIN

 

Pour plus d'informations et les demandes des médias, veuillez contacter :

Ravina Shamdasani - + 41 22 917 9169 / ravina.shamdasani@un.org ou

Jeremy Laurence + +41 22 917 9383 / jeremy.laurence@un.org

 

Taguer et partager

Twitter @UNHumanRights

Facebook unitednationshumanrights

Instagram @unitednationshumanrights

 

Taguer et partager - Twitter: @UNHumanRights et Facebook: unitednationshumanrights

 

 


HISTOIRE : Déclaration du porte-parole des droits de l'homme de l'ONU Jeremy Laurence sur la loi iranienne sur le hijab

TRT : 0 :
SOURCE : HCDH
RESTRICTIONS : AUCUNE
LANGUE : Anglais/NATS
FORMAT D'IMAGE : 16:9 
DATE LIMITE :  26 avril 2024, GENÈVE, SUISSE
 

 

 

LISTE DES PLANS 

 

1.     Plan extérieur : Plan large du Palais des Nations

2.     SON (Anglais) – Jeremy Laurence, porte-parole du Bureau des droits de l'homme de l'ONU (HCDH) : «Nous avons reçu des informations selon lesquelles la police en uniforme et en civil en Iran mène une répression violente dans tout le pays contre les femmes et les filles en vertu des strictes lois sur le hijab du pays - ainsi que contre les hommes qui les soutiennent. Des rapports font état d'arrestations massives et de harcèlement de femmes et de filles - dont beaucoup ont entre 15 et 17 ans.»

3.     Plan de coupe : salle de briefing

4.     SON (Anglais) – Jeremy Laurence, porte-parole du Bureau des droits de l'homme de l'ONU (HCDH) : «Le 21 avril, le chef de la Garde révolutionnaire islamique (IRGC) de Téhéran a annoncé la création d'un nouvel organe chargé de faire respecter les lois obligatoires sur le hijab existantes, ajoutant que les membres de l'IRGC ont été formés à cet effet «d'une manière plus sérieuse». Des rapports indiquent que des centaines d'entreprises ont été fermées de force pour ne pas avoir appliqué les lois obligatoires sur le hijab, et des caméras de surveillance sont utilisées pour identifier les conductrices ne respectant pas les lois.»

5.     Plan de coupe : salle de briefing

6.     SON (Anglais) – Jeremy Laurence, porte-parole du Bureau des droits de l'homme de l'ONU (HCDH) : «Alors que le dernier projet de loi n'a pas été rendu public, une version antérieure stipule que ceux reconnus coupables de violation du code vestimentaire obligatoire pourraient encourir jusqu'à 10 ans d'emprisonnement, des coups de fouet et des amendes. Les châtiments corporels constituent une forme de traitement ou de peine cruel, inhumain ou dégradant, et toute détention imposée pour l'exercice des libertés fondamentales est arbitraire en vertu du droit international. Nous réitérons que ce projet de loi doit être mis au placard.»

7.     Plan de coupe : salle de briefing

8.     SON (Anglais) – Jeremy Laurence, porte-parole du Bureau des droits de l'homme de l'ONU (HCDH) : «Cette semaine, nous avons également reçu des rapports selon lesquels le tribunal révolutionnaire d'Ispahan a condamné à mort le rappeur Toomaj Salehi. Il a été reconnu coupable et condamné pour «corruption sur terre» en raison des opinions qu'il a exprimées dans le cadre des manifestations nationales de 2022 suite au décès de Jina Mahsa Amini. Mahsa Amini était tombée dans le coma en détention par la police des mœurs pour ne pas avoir correctement porté un foulard.»

9.     Plan de coupe : salle de briefing

 


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download UN Human Rights Briefing by Spokesperson Jeremy Laurence on Iran (Edited Story)
Download

Similar Stories

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF

1

1

1

Edited News | WHO , OHCHR , UNICEF

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF ENG FRA

Poliovirus detected in Gaza sewage puts thousands at risk amid increasing ‘anarchy’ In Gaza, tests conducted by the Global Polio Laboratory Network have confirmed the presence of poliovirus in six sewage samples collected on 23 June from Khan Younis and Deir al Balah.

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR ENG FRA

Renewed wave of deadly Israeli strikes on Gaza must stop – UN Human Rights Office

Report on DPRK forced labour - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Report on DPRK forced labour - OHCHR ENG FRA

Institutionalised forced labour by the Democratic People's Republic of Korea constitutes grave violations of human rights – UN report

Sudan health update - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Sudan health update - WHO ENG FRA

Time is running out for starving civilians in Sudan, UN humanitarians warned on Tuesday, while talks involving the country’s warring parties continue in Geneva this week.

Health situation in DRC - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Health situation in DRC - WHO ENG FRA

DRC faces a severe humanitarian crisis with 25M in need and rising conflict-related issues.

Gaza health clinic reopens – UNRWA

1

1

1

Edited News | UNRWA

Gaza health clinic reopens – UNRWA ENG FRA

A gimmer of good news emerged from Gaza on Tuesday as patients returned to at a newly reopened UN health centre in Khan Younis, six months after it was severely damaged and forced to close by heavy fighting, the UN agency for Palestine refugees (UNRWA) said.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv.

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv. ENG FRA

UN condemns attacks on Kyiv hospitals, calls for immediate action to protect civilians.

Gaza health update: WHO

1

1

2

Edited News | WHO

Gaza health update: WHO ENG FRA

In Gaza, soaring temperatures, hunger and unsanitary conditions present an ever more deadly threat to a population under constant attack, UN humanitarians warned on Tuesday.

Hurricane Beryl update: OCHA, WMO, IFRC

1

1

1

Edited News | OCHA , WMO , IFRC

Hurricane Beryl update: OCHA, WMO, IFRC ENG FRA

Hurricane Beryl smashes into Caribbean, turns sights on Mexico As Hurricane Beryl’s destructive path shifted to Mexico on Friday after roiling the Caribbean, UN agencies and partners said that the emergency response was underway, before warning that a very long and damaging hurricane season looks increasingly likely.

UNHCR IOM MCC: Report on risks faced by refugees and migrants on the central mediterranean route

1

1

2

Edited News | IOM , mcc , UNHCR

UNHCR IOM MCC: Report on risks faced by refugees and migrants on the central mediterranean route ENG FRA

Refugees and migrants continue to face extreme forms of violence, exploitation and death on sea and on land across Africa as they attempt to leave the continent, UN agencies said on Friday, in an appeal to border authorities to do more to protect them.

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk Update to the 56th HRC on the human rights situation in the Bolivarian Republic of Venezuela

1

1

1

Edited News | OHCHR

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk Update to the 56th HRC on the human rights situation in the Bolivarian Republic of Venezuela ENG FRA

UN Human Rights Chief Volker Türk at the 56th Human Rigths Council, made the following update on the situation of human rights in the Bolivarian Republic of Venezuela.

Gaza: new evacuation orders - UNRWA, WHO

1

1

1

Edited News | UNRWA , WHO

Gaza: new evacuation orders - UNRWA, WHO ENG FRA

New evacuation orders issued by the Israeli army for areas in southern Gaza are expected to impact 250,000 people, including eastern Khan Younis and Rafah, UN humanitarians said on Tuesday.