Gaza Humanitarian situation UNICEF WHO 05 December 2023
/
3:19
/
MP4
/
374 MB

Edited News | UNICEF , WHO

Mise à jour sur la situation sanitaire à Gaza UNICEF - OMS 05 décembre 2023


HISTOIRE

L'OMS à Gaza : Nous sommes proches de l'heure la plus sombre de l'humanité, les bombardements doivent cesser maintenant

Au milieu de l'intensification des bombardements israéliens dans le sud de la bande de Gaza, l'agence de santé des Nations Unies a exprimé mardi sa profonde inquiétude en déclarant que « nous sommes proches de l'heure la plus sombre de l'humanité, ces bombardements doivent cesser maintenant, nous avons besoin d'un cessez-le-feu durable ».

Parlant depuis la ville de Rafah dans le sud de Gaza, le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans les territoires palestiniens occupés, le Dr Richard Pepperkorn, a déclaré que la situation « empirait d'heure en heure. Ces bombardements intensifiés se poursuivent partout, y compris dans la région sud de Khan Younis et même à Rafah. » Il a ajouté que ces derniers jours, « un nombre considérablement croissant de PDI » (personnes déplacées à l'intérieur du pays) s'étaient déplacées de la soi-disant zone centrale et même maintenant vers certaines zones... plus au sud. »

Selon les données de l'OMS, en moins de 60 jours de guerre, environ 16 000 personnes ont été tuées, dont 60 % d'enfants et de femmes. Un enfant est tué toutes les 10 minutes à Gaza, a déclaré l'agence de santé des Nations Unies.

Insistant sur la nécessité de protéger les hôpitaux dans ce bombardement en cours, le Dr Peeperkorn a déclaré que « nous assistons à une catastrophe humanitaire croissante. Nous ne pouvons pas nous permettre ce qui s'est passé dans le nord, la non-fonctionnalité des hôpitaux un par un, cela ne peut absolument pas se produire dans le sud. »

Le responsable de l'OMS a souligné que l'agence veillait à ce que des approvisionnements durables arrivent et que le nombre de lits serait augmenté de 1 400 à 2 500. » Cependant, il a déclaré que « pour la situation dans laquelle nous nous trouvons, nous avons en fait besoin de 5 000 lits, nous n'y arrivons pas. »

Parlant depuis Le Caire, le porte-parole du Fonds des Nations Unies pour l'enfance, James Elder, a souligné que « cette guerre contre les enfants a repris avec une férocité à une échelle au-delà de tout ce que nous avons vu dans le Sud et certainement à une puissance horrifiante de tout ce qui se passe dans le Nord. »

Le responsable humanitaire des Nations Unies a également remis en question la désignation de « soi-disant zones sûres » pour les civils de Gaza par l'armée israélienne, car nulle part n'est sûr.

« Dans le contexte actuel des soi-disant zones sûres, elles ne sont pas scientifiques, elles ne sont pas rationnelles. Elles ne sont pas possibles. Et je pense que les autorités en sont conscientes, » a déclaré M. Elder. « Je pense que c'est insensible, je pense que c'est froid et je pense que cela renforce l'indifférence envers les enfants et les femmes à Gaza. Et j'ai vu dans les hôpitaux du Sud au Nord que cette indifférence est mortelle. C'est déchirant et c'est déroutant. »

M. Elder a déclaré aux journalistes à Genève via une liaison vidéo que « dans ce cas spécifique de Gaza, Israël est la puissance occupante. Il est là, vous devez fournir de la nourriture, de l'eau, des médicaments. Donc maintenant, étant donné que nous parlons de centaines de milliers de personnes, en ce moment même des personnes qui se déplacent quelque part avec des bombardements à grande échelle, 200 par jour hier, des bombardements aériens alors que nous parlons, la seule façon possible de créer des espaces sûrs à Gaza qui soient vraiment sûrs, qui protègent la vie humaine, est que l'enfer cesse de pleuvoir du ciel. Seul un cessez-le-feu, seul un cessez-le-feu va sauver les enfants de Gaza en ce moment. »

Selon l'agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens, l'UNRWA, au moins 19 collègues supplémentaires avaient été tués lors de frappes aériennes, portant le nombre total à 130 depuis le 7 octobre.

-fin-


HISTOIRE: Actualités ONU Gaza Situation humanitaire UNICEF OMS

TRT: 3:19”
SOURCE: UNTV CH
LANGUE: ANGLAIS
FORMAT D'IMAGE: 16:9
DATE LIMITE: 05 décembre 2023 - GENÈVE, SUISSE

LISTE DES PLANS

  1. Plan moyen extérieur : bâtiment de l'ONU avec le drapeau de l'ONU, Genève.
  2. Plan large, salle de conférence de presse avec le modérateur de l'ONU Genève
  3. DÉCLARATION (ANGLAIS) – James Elder, porte-parole de l'UNICEF : “Cette guerre contre les enfants a repris avec une férocité à une échelle au-delà de tout ce que nous avons vu dans le Sud et certainement à une puissance horrible au Nord.”
  4. Coupe : Plan large, salle de conférence de presse avec le modérateur, ONU Genève
  5. DÉCLARATION (ANGLAIS) – James Elder, porte-parole de l'UNICEF : “Nous avons la tempête parfaite pour une épidémie, en gardant à l'esprit, bien sûr, dans ce cas spécifique de Gaza, Israël est la puissance occupante. C'est là, vous devez fournir de la nourriture, de l'eau, des médicaments. Donc maintenant, étant donné que nous parlons de centaines de milliers de personnes, en ce moment même, qui se déplacent quelque part avec des bombardements à grande échelle, 200 hier, des bombardements aériens en ce moment même, le seul moyen possible de créer des espaces sûrs à Gaza qui soient vraiment sûrs, qui protègent la vie humaine, c'est que l'enfer cesse de pleuvoir du ciel. Seule une trêve, seule une trêve va sauver les enfants de Gaza en ce moment.”
  6. Coupe : Plan large, salle de conférence de presse avec porte-parole, journalistes et écrans, ONU Genève
  7. DÉCLARATION (ANGLAIS) - James Elder, porte-parole de l'UNICEF : “Dans le contexte actuel des prétendues zones sûres, elles ne sont pas scientifiques, elles ne sont pas rationnelles. Elles ne sont pas possibles. Et je pense que les autorités en sont conscientes. Je pense que c'est cruel. Je pense que c'est froid et je pense que cela renforce l'indifférence envers les enfants et les femmes à Gaza. Et j'ai vu dans les hôpitaux du Sud au Nord que cette indifférence est mortelle. C'est déchirant et c'est déconcertant.”
  8. Coupe : Plan large, salle de conférence de presse avec journalistes et écrans, ONU Genève
  9. DÉCLARATION (ANGLAIS) - Dr Richard Peeperkorn, représentant de l'OMS dans le territoire palestinien occupé (TPO) : “La situation empire d'heure en heure. Je veux dire, avec ces bombardements intensifiés qui se déroulent partout, y compris dans la région sud de Khan Younis et même à Rafah. Même ce que j'ai vu au cours des derniers jours, c'est que nous constatons une augmentation du nombre de personnes déplacées, venant de la prétendue zone médiane et même maintenant des zones sud vers le sud.”.
  10. Coupe : Plan large, salle de conférence de presse avec une camérawoman, des journalistes et des écrans, ONU Genève
  11. DÉCLARATION (ANGLAIS) - Dr Richard Peeperkorn, représentant de l'OMS dans le territoire palestinien occupé (TPO) : “Nous sommes proches de l'heure la plus sombre de l'humanité. Et c'est le message de l'OMS, de l'ONU en général, que ces bombardements. Et je dirais que cette perte de vies insensée doit cesser maintenant. Je veux dire, nous avons besoin d'une trêve soutenue.”
  12. Coupe : Plan large, salle de conférence de presse avec une camérawoman, des journalistes et des écrans, ONU Genève
  13. DÉCLARATION (ANGLAIS) - Dr Richard Peeperkorn, représentant de l'OMS dans le territoire palestinien occupé (TPO) : “Nous assistons à une catastrophe humanitaire croissante. Nous ne pouvons pas nous permettre ce qui s'est passé dans le nord, la non-fonctionnalité des hôpitaux un par un, cela ne peut absolument pas se produire dans le sud. Donc renforcer ce système et s'assurer que des approvisionnements durables arrivent, s'assurer que nous soutenons le système aussi bien que possible et que nous augmentons le nombre de lits de 1 400 actuellement à 2 000, 2 500. Pour la situation dans laquelle nous nous trouvons, nous avons réellement besoin de 5 000 lits, nous n'y arrivons pas.”
  14. Coupe : plan moyen, salle de conférence de presse avec des journalistes et un caméraman, ONU Genève
  15. Coupe : gros plan, journaliste écoutant, ONU Genève
  16. Coupe : gros plan, journaliste écoutant, ONU Genève


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download Gaza Humanitarian situation UNICEF WHO 05 December 2023 (Edited Story)
Download

Similar Stories

Independent rights probe highlights Israeli army’s ‘dislocation and destruction’ tactics in Gaza

2

1

2

Press Conferences , Edited News | HRC

Independent rights probe highlights Israeli army’s ‘dislocation and destruction’ tactics in Gaza ENG FRA

High-level independent human rights investigators reiterated serious concerns on Wednesday about the legality of the Israeli army's conduct in Gaza and pushed back at claims that their inquiry has done too little to highlight the ongoing ordeal of hostages captured by Palestinian militants.

UN Human Rights Briefing on IHL report

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Briefing on IHL report ENG FRA

The UN Human Rights Office published an assessment today on six emblematic attacks by the Israeli Defense Forces (IDF) in Gaza last year.

UN Human Rights HC Volker Türk delivered an Oral update on Myanmar to the 56th Human Rights Council

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights HC Volker Türk delivered an Oral update on Myanmar to the 56th Human Rights Council ENG FRA

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk on Tuesday made a strong plea for an end to the violence in Myanmar, highlighting that brutal atrocity crimes are being committed.

UN Human Rights Volker Türk Global Update speech to  the 56th Human Rights Council

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Volker Türk Global Update speech to the 56th Human Rights Council ENG FRA

Intensifying conflicts around the world are exacting a heavy cost on people and the planet, UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk said on Tuesday.

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Ethiopia report

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on Ethiopia report ENG FRA

UN High Commissioner for Human Rights Volker Türk on Friday called for concrete measures to halt the human rights violations and abuses that continue to endanger reconciliation and peace in Ethiopia.

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on FGM report

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights Briefing by Liz Throssell on FGM report ENG FRA

The UN Human Rights Office on Friday called for concerted global action to tackle female genital mutilation (FGM), highlighting that the worldwide fight against FGM is being undermined by having girls cross national borders and beyond to undergo the procedure.

Ukraine war intensification - Denise Brown 14 June 2024

1

1

1

Edited News | UNITED NATIONS

Ukraine war intensification - Denise Brown 14 June 2024 ENG FRA

War in Ukraine should not be “new normal”: children study in the subway tunnels of Kharkiv, UN official says  A surge of attacks by Russian forces on the Kharkiv area of Ukraine is causing significant civilian casualties, as well as the destruction of homes and of crucial infrastructure, the top UN official in Ukraine said today, in a plea to not “normalize” the dire conditions for Ukrainian civilians.

UNCTAD 60 opening and António Guterres stakeout 12 June 2024

1

1

1

Edited News , Press Conferences | UNOG , UNITED NATIONS , UNCTAD

UNCTAD 60 opening and António Guterres stakeout 12 June 2024 ENG FRA

Guterres highlights ‘unique level of destruction’ in Gaza and deep commitment to UNRWA's humanitarian aid ahead of G7 meet UN Secretary-General António Guterres reiterated his solidarity with the people of Gaza and the global body’s deep commitment to the UN agency for Palestinian refugees, UNRWA, on Wednesday, while also issuing a stark message to the world’s richest nations ahead of the G7 Summit in Italy to do more to help emerging economies crippled by debt repayments.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence on Israeli raid in Gaza to free hostages

1

1

1

Edited News | UNOG , OHCHR

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence on Israeli raid in Gaza to free hostages ENG FRA

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence made the following comment on the recent Israeli raid in Gaza to free hostages and Monday’s Security Council Resolution calling for a “full and complete ceasefire”.

Sudan crisis update IOM - UNHCR - WHO

1

1

2

Edited News | IOM , UNHCR , WHO

Sudan crisis update IOM - UNHCR - WHO ENG FRA

Horrific violence and the risk of famine continue to stalk the people of Sudan, UN humanitarians warned on Friday, as they echoed condemnation by the UN Secretary-General of an attack on a village south of Khartoum that reportedly left more than 100 dead.

WMO - Press Conference: Global climate predictions for next five years - 05 June 2024

2

1

2

Edited News , Press Conferences | WMO

WMO - Press Conference: Global climate predictions for next five years - 05 June 2024 ENG FRA

World almost too hot to handle as new temperature records beckon, UN weather watchdog warns At least one of the years between now and 2028 will very likely set a new temperature record - breaking through the crucial 1.5°C temperature limit – whose dangers are already being felt - the UN weather agency, WMO, said on Wednesday.