UNCTAD 60 opening and António Guterres stakeout 12 June 2024
/
3:53
/
MP4
/
451.8 MB

Edited News , Press Conferences | UNOG , UNITED NATIONS , UNCTAD

UNCTAD 60 ouverture et déclaration d'António Guterres 12 juin 2024 UNCTAD 60 ouverture et déclaration d'António Guterres 12 juin 2024


Guterres souligne le « niveau unique de destruction » à Gaza et l'engagement profond de l'aide humanitaire de l'UNRWA avant la réunion du G7

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a réitéré mercredi sa solidarité avec le peuple de Gaza et l'engagement profond de l'organisme mondial envers l'agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens, l'UNRWA, tout en lançant un message clair aux nations les plus riches du monde avant le sommet du G7 en Italie pour faire plus pour aider les économies émergentes paralysées par le remboursement de la dette.

 « À Gaza, nous sommes profondément engagés dans l'aide humanitaire à la population de Gaza, où l'UNRWA est l'épine dorsale de ce soutien », a déclaré M. Guterres aux journalistes à Genève. « Nous avons rencontré un certain nombre de difficultés et d'obstacles bien connus, mais rien ne diminue notre engagement », a-t-il ajouté, au milieu d'une campagne de désinformation de longue date visant à discréditer l'agence des Nations Unies.

En abordant le défi permanent de fournir une assistance humanitaire vitale à la population de Gaza, en particulier depuis le début du mois de mai lorsque l'armée israélienne a fermé le passage frontalier vital de Rafah, le chef de l'ONU a noté qu'il restait « extrêmement difficile de soutenir la population sous le feu ; il est extrêmement difficile de soutenir la population lorsqu'il y a tant de restrictions à l'entrée des fournitures nécessaires à l'aide humanitaire ».

Interrogé sur les conclusions d'un rapport publié plus tôt dans la journée par une enquête de haut niveau nommée par le Conseil des droits de l'homme sur la guerre de Gaza qui a trouvé le Hamas et Israël coupables de crimes de guerre, le chef de l'ONU a souligné l'énorme ampleur de la destruction et des décès au cours des huit derniers mois d'hostilités.

« Nous avons été témoins et nous sommes parfaitement conscients de ce qui était un niveau unique de destruction et un niveau unique de victimes dans la population palestinienne pendant ces mois de guerre qui n'a pas de précédent dans aucune autre situation que j'ai vécue en tant que Secrétaire général des Nations Unies. »

Le Secrétaire général s'exprimait en marge du Forum des leaders mondiaux à l'ONU Genève, organisé par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), où il a profité de l'occasion avant de se rendre au sommet du G7 en Italie à partir de jeudi pour réitérer ses profondes préoccupations concernant la répartition inégale des richesses dans l'économie mondiale – et la nécessité pour les nations plus riches de soutenir celles qui tentent d'embrasser l'industrialisation.

 « Les économies en développement et émergentes en dehors de la Chine ont vu les investissements dans les énergies propres bloqués aux mêmes niveaux depuis 2015 et l'Afrique a accueilli moins de un pour cent des installations d'énergies renouvelables de l'année dernière malgré sa richesse en ressources et son potentiel immense », a déclaré M. Guterres. « Nous avons besoin que les économies avancées se rallient derrière les économies émergentes et en développement  et montrent leur solidarité climatique en fournissant le soutien technologique et financier dont elles ont besoin pour réduire les émissions. Nous avons besoin d'un engagement clair du G7 pour doubler le financement de l'adaptation d'ici l'année prochaine et combler le déficit de financement de l'adaptation. »

Reprenant ce message, Rebeca Grynspan, Secrétaire générale de la CNUCED, a salué la « résurgence de la politique industrielle » dans certaines parties du monde qui a justifié le « rôle vital » de l'État dans le développement économique et la transformation.

Mais elle a averti que pour de nombreuses nations en développement accablées par la dette et un espace budgétaire limité, « cette résurgence est un horizon lointain », tout comme le Secrétaire général de l'ONU a déclaré aux délégués que les nouvelles barrières commerciales introduites chaque année « ont presque triplé depuis 2019, beaucoup étant motivées par la rivalité géopolitique sans se soucier de leur impact sur les pays en développement ».

Une telle tendance doit être évitée si les pays et les individus les plus vulnérables du monde veulent bénéficier des objectifs de développement durable (ODD) soutenus par l'ONU, a insisté M. Guterres, déclarant que le monde « ne peut pas se permettre de se diviser en blocs rivaux. La mise en œuvre des ODD et la nécessité d'assurer la paix et la sécurité rendent essentiel d'avoir un marché mondial et une économie mondiale dans lesquels il n'y a pas de place pour la pauvreté et la faim. »

Des progrès ont été réalisés pour s'attaquer à ces problèmes persistants et en 60 ans depuis la création de la CNUCED, « plus d'un milliard de personnes ont été sorties de la pauvreté » et le monde en développement « est désormais le moteur du commerce mondial et de l'activité économique », a noté Mme Grynspan.

Mais elle a ajouté que si pour certains, cela peut « donner l'illusion que le terrain est moins inégal aujourd'hui qu'il ne l'était il y a six décennies », pour « les pauvres, les non connectés, les discriminés, les ruraux, mais aussi les femmes et les jeunes – le terrain reste inégal, la montée trop raide ».

fin


HISTOIRE : Mise à jour de la crise au Soudan IOM – UNHCR - OMS

TRT : 2:32”

SOURCE : UNTV CH 

RESTRICTIONS : AUCUNE 

LANGUE : ANGLAIS / NATS 

FORMAT D'IMAGE : 16:9 

DATE : 7 JUIN 2024 GENÈVE, SUISSE 

 

1. Plan moyen extérieur : Allée des drapeaux de l'ONU.  

2. Plan large latéral : orateurs au podium de la conférence de presse vus de derrière ; orateur à l'écran ; journalistes dans la salle de presse.

3. EXTRAIT SONORE (Anglais) – Alpha Seydi Ba, Porte-parole régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) : « Vous avez vu des gens arriver quotidiennement par dizaines dans un état très, très mauvais, et la plupart d'entre eux sont des femmes, des enfants qui ont vécu un traumatisme inimaginable, inimaginable. »

4. Plan large latéral : Orateurs au podium vus de derrière ; journalistes dans la salle de presse.

5. EXTRAIT SONORE (Anglais) – Mohamed Refaat, Chef de mission pour le Soudan, Organisation internationale pour les migrations (OIM) : « Pour l'ONU, El Fasher est inaccessible soit par ligne de front, soit par frontière. Nous avons tous vu les nouvelles horribles venant du petit village de Wad Al-Noura. Nous entendons des rapports vraiment horrifiants d'attaques violentes et de victimes dans le village de Wad Al-Noura dans l'État d'Aj Jazirah. »

6. Plan large latéral : Orateurs au podium vus de derrière ; journalistes dans la salle de presse.

7. EXTRAIT SONORE (Anglais) – Mohamed Refaat, Chef de mission pour le Soudan, Organisation internationale pour les migrations (OIM) : « Environ 12 millions de personnes ont été forcées de fuir leurs foyers au Soudan, avec plus de deux millions traversant les frontières vers les pays voisins, principalement le Tchad, le Soudan du Sud et l'Égypte, souvent dans des conditions extrêmement vulnérables et très traumatisées. »

8. Plan large : Journalistes dans la salle de presse ; orateur à l'écran.  

9. EXTRAIT SONORE (Anglais) – Mohamed Refaat, Chef de mission pour le Soudan, Organisation internationale pour les migrations (OIM) : « L'année dernière, les équipes de l'OIM ont enregistré une augmentation par trois du nombre de Soudanais empruntant des corridors de migration irréguliers et dangereux vers la Libye, la Tunisie, puis vers l'Europe. À l'heure où nous parlons, nous avons des rapports non confirmés concernant environ 2 000 familles bloquées dans des conditions difficiles, y compris des migrants entre les frontières de l'Égypte, de la Libye et du Soudan. »

10. Plan moyen : Orateurs au podium dans la salle de presse.

11. EXTRAIT SONORE (Anglais) – Christian Lindmeier, porte-parole, Organisation mondiale de la santé (OMS) : « Le système de santé au Soudan s'effondre. Environ 65 % de la population soudanaise n'a pas accès aux soins de santé. Les soins de santé au Soudan reposaient généralement fortement sur Khartoum, où le système de santé a été décimé. Seulement environ 25 % des fournitures médicales nécessaires sont disponibles dans le pays. Dans les zones difficiles d'accès, seulement 20 à 30 % des établissements de santé restent fonctionnels, et même alors, à un niveau minimal. »

12. Plan large latéral : Journalistes dans la salle de presse.

13. Plan moyen : Techniciens dans la salle de contrôle de la salle de presse.

14. Plan moyen : Caméraman dans la salle de presse.


Documents 1
Download Storyline
Download

Audio Files 1
Download UNCTAD 60 opening and António Guterres stakeout 12 June 2024 (Edited Story)
Download

Similar Stories

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF

1

1

1

Edited News | WHO , OHCHR , UNICEF

Gaza: Polio alert and anarchy – WHO, OHCHR, UNICEF ENG FRA

Poliovirus detected in Gaza sewage puts thousands at risk amid increasing ‘anarchy’ In Gaza, tests conducted by the Global Polio Laboratory Network have confirmed the presence of poliovirus in six sewage samples collected on 23 June from Khan Younis and Deir al Balah.

UN Geneva Press Briefing - 19 July 2024

1

1

1

Press Conferences | UNHCR , OHCHR , UNICEF , WHO

UN Geneva Press Briefing - 19 July 2024 ENG FRA

Alessandra Vellucci, Director of the United Nations Information Service in Geneva, chaired a hybrid briefing, which was attended by spokespersons and representatives of the World Health Organization, the United Nations Human Rights, the United Nations Refugee Agency, and the United Nations Children’s Fund.

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Gaza: Renewed deadly Israeli airstrikes - OHCHR ENG FRA

Renewed wave of deadly Israeli strikes on Gaza must stop – UN Human Rights Office

Report on DPRK forced labour - OHCHR

1

1

1

Edited News | OHCHR

Report on DPRK forced labour - OHCHR ENG FRA

Institutionalised forced labour by the Democratic People's Republic of Korea constitutes grave violations of human rights – UN report

UN Geneva Press Briefing - 16 July 2024

1

1

1

Press Conferences | WHO , OHCHR , UNAIDS , UNECE

UN Geneva Press Briefing - 16 July 2024 ENG

Sudan health update - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Sudan health update - WHO ENG FRA

Time is running out for starving civilians in Sudan, UN humanitarians warned on Tuesday, while talks involving the country’s warring parties continue in Geneva this week.

UN Geneva Press Briefing - 12 July 2024

1

1

1

Press Conferences | WHO , WMO , ILO

UN Geneva Press Briefing - 12 July 2024 ENG FRA

Alessandra Vellucci, Director of the United Nations Information Service (UNIS) in Geneva, chaired the hybrid briefing, which was attended by spokespersons and representatives from the World Health Organization, the World Meteorological Organization, and the International Labour Organization.

Health situation in DRC - WHO

1

1

1

Edited News | WHO

Health situation in DRC - WHO ENG FRA

DRC faces a severe humanitarian crisis with 25M in need and rising conflict-related issues.

UN Trade and Development Press Conference: Sustainable Digital Economy - 10 July 2024

1

1

2

Press Conferences | UNCTAD

UN Trade and Development Press Conference: Sustainable Digital Economy - 10 July 2024 ENG FRA

Publication of the Digital Economy Report 2024: Shaping an environmentally sustainable and inclusive digital future

Gaza health clinic reopens – UNRWA

1

1

1

Edited News | UNRWA

Gaza health clinic reopens – UNRWA ENG FRA

A gimmer of good news emerged from Gaza on Tuesday as patients returned to at a newly reopened UN health centre in Khan Younis, six months after it was severely damaged and forced to close by heavy fighting, the UN agency for Palestine refugees (UNRWA) said.

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv.

1

1

1

Edited News | OHCHR , UNOG

UN Human Rights Spokesperson Jeremy Laurence and Danielle Bell, head of Human Rights Monitoring Mission in Ukraine, on strike against hospital in Kyiv. ENG FRA

UN condemns attacks on Kyiv hospitals, calls for immediate action to protect civilians.

Gaza health update: WHO

1

1

2

Edited News | WHO

Gaza health update: WHO ENG FRA

In Gaza, soaring temperatures, hunger and unsanitary conditions present an ever more deadly threat to a population under constant attack, UN humanitarians warned on Tuesday.