Young Activist Summit 16 November 2023
/
1:55:09
/
MP4
/
7.6 GB

Statements | UNITED NATIONS , UNOG

Sommet des jeunes activistes - 16 novembre 2023


Le 16 novembre, le Sommet des jeunes activistes 2023 a honoré cinq jeunes remarquables pour leurs réalisations en faveur de la paix et de la réconciliation sur le terrain.

Le cinquième Sommet des jeunes activistes (#YAS23) a mis en lumière cinq individus âgés de 14 à 29 ans et l'impact remarquable de leurs actions à travers le monde. À une époque où les guerres, le changement climatique, la perte de biodiversité et les violations des droits de l'homme semblent accablants, les lauréats de 2023 ont trouvé des moyens concrets de promouvoir la paix au sein de leurs communautés et de réconcilier les humains avec la nature :

 

Nisreen Elsaim, 29 ans, Soudan, Action climatique pour la paix : Nisreen est une militante pour le climat qui a été témoin du changement climatique et des conflits qu'il a déclenchés dans son pays d'origine, le Soudan. Alors que les ressources naturelles se font de plus en plus rares, elle plaide en faveur de la nécessité d'investir dans les énergies renouvelables, ce qui contribuera à prévenir les conflits futurs. Nisreen est la présidente de la Jeunesse soudanaise pour le changement climatique et elle est la présidente du Groupe consultatif des jeunes du Secrétaire général de l'ONU sur le changement climatique. Depuis le début du conflit en avril au Soudan, elle vit en Italie et son travail est axé sur le soutien aux jeunes vivant toujours dans son pays d'origine.

 

Sawyeddollah Maung, 22 ans, Myanmar, Droits du peuple Rohingya : Depuis qu'il a fui le Myanmar à l'âge de 16 ans pour échapper à la persécution du peuple Rohingya, Sawyeddollah vit dans un camp de réfugiés au Bangladesh. Il est le fondateur du Réseau des étudiants Rohingya, qui vise à garantir les droits du peuple Rohingya. Sawyeddollah plaide en faveur de meilleures conditions de vie dans les camps, organise des ateliers pour les jeunes pour autonomiser sa communauté et met en relation les réfugiés Rohingya avec les tribunaux internationaux, leur permettant ainsi de poursuivre la justice. Entre autres, il a été actif dans l'action en justice engagée contre Meta pour le rôle joué par la plateforme dans la propagation de contenus haineux contre les Rohingyas.

 

Maïmouna Ba, 27 ans, Burkina Faso, Consolidation de la paix : Maïmouna est convaincue que la pauvreté et le manque d'accès à l'éducation favorisent l'extrémisme violent. Avec son association, elle aide les femmes déplacées à travailler dans l'agriculture et l'artisanat local. Elle les soutient pour devenir des leaders communautaires. Elle a permis à plus de 60 enfants de retourner à l'école et les met en relation avec un mentor qui les aide à guérir de leurs traumatismes. Maïmouna vit à Dori, une ville située à la frontière entre le Burkina Faso et le Niger. Une partie de sa famille a échappé au massacre de Yirgou qui a tué 210 personnes en 2019.

 

Roshni Perween, 25 ans, Inde, Prévention des mariages d'enfants : Roshni a été mariée de force à l'âge de 13 ans, a survécu à un viol conjugal et est devenue mère à 14 ans. Elle a sauvé des dizaines de filles de mariages forcés en organisant des groupes de champions de l'enfance, en travaillant avec les autorités locales et les leaders communautaires, et en menant des campagnes de sensibilisation. Elle a réussi à se réconcilier avec sa famille après son divorce et à sensibiliser sur le droit des enfants à vivre dans un monde sans violence.

 

Francisco Vera, 14 ans, Colombie, Protection de l'environnement : Francisco se bat pour la protection de l'environnement depuis l'âge de 9 ans. Il a écrit un livre pour enfants sur le changement climatique, a construit un réseau de plus de 1 000 étudiants, a contribué à l'interdiction des tests sur les animaux et des plastiques à usage unique, ainsi qu'à l'adoption d'un moratoire sur l'exploitation minière et la fracturation hydraulique. Francisco plaide en faveur d'une espérance écologique orientée vers l'action pour contrer l'éco-anxiété chez les jeunes. Menacé de mort, il vit actuellement en Espagne.

 

Quatre des cinq lauréats participeront au Sommet des jeunes activistes en personne au Palais des Nations le 16 novembre 2023, tandis que Sawyeddollah, une personne apatride incapable de se rendre à Genève, participera en ligne. Tous les lauréats seront disponibles pour des interviews avant l'événement et le jour du Sommet.

 

Un large éventail de ressources sera mis à disposition des journalistes plus près de la date, notamment un kit média, des communiqués vidéo, des images des activistes dans leurs communautés et de leurs causes. L'inscription sera disponible plus près de la date.

 

Pour couvrir l'événement, les représentants des médias doivent être munis de badges de presse délivrés par l'ONUG; les médias sans badges peuvent se inscrire ici.

 

Le Sommet est organisé par l'Office des Nations Unies à Genève, l'ONG dev.tv, Radio Télévision Suisse (RTS) et l'Institut de hautes études internationales et du développement.

 

Pour toute question ou demande, veuillez contacter media@youngactivistssummit.org

Plus d'informations : www.youngactivistssummit.org

 

Similar Stories

HRC: Volker Türk, UN High Commissioner for Human Rights, on Sudan - 01 March 2024

1

1

1

Statements | OHCHR

HRC: Volker Türk, UN High Commissioner for Human Rights, on Sudan - 01 March 2024 ENG FRA

Opening statement by Volker Türk, UN High Commissioner for Human Rights, at the enhanced interactive dialogue on the High Commissioner's report on Sudan at HRC 55

HRC: Country Updates by Volker Türk, UN High Commissioner for Human Rights -01 March 2024

1

1

1

Statements

HRC: Country Updates by Volker Türk, UN High Commissioner for Human Rights -01 March 2024 ENG FRA

Statement by Volker Türk, United Nations High Commissioner for Human Rights, about his:   • reports on OHCHR activities in Colombia, Guatemala and Honduras and the question of human rights in Cyprus • oral updates on Sri Lanka and Nicaragua

UN Secretary-General António Guterres - Conference on Disarmament - 26 February 2024

1

6

2

1

Statements , Images | UNITED NATIONS

UN Secretary-General António Guterres - Conference on Disarmament - 26 February 2024 ENG FRA

UN Secretary-General António Guterres addresses the Conference on Disarmament.

Human Rights Council 55th session (HRC 55) - Opening - 26 February 2024

4

7

4

5

Statements , Images | HRC , OHCHR , UNITED NATIONS

Human Rights Council 55th session (HRC 55) - Opening - 26 February 2024 ENG FRA

Statements (continuity) and photos from the opening of the 55th session of the UN Human Rights Council.